Philosopher en montagne
Jeux de lumière

 

Nuages et forêt

« Ce jour là, il faisait sombre, et le soleil n’était plus qu’une lueur blafarde derrière tant de voiles. La neige avait pourtant une douce luminosité indirecte, une clarté laiteuse qui embellissait le monde et les hommes … » (Thomas Mann, La Montagne magique).