État (définition)

 

On appelle État l’ensemble des institutions qui organisent une nation au sens d'une communauté humaine unifiée par une histoire, une culture, une langue ou une religion et occupant un territoire défini. Les institutions de l'État effectuent diverses actions politiques dont les principales sont nommées les « fonctions régaliennes ».

L’État assure la sécurité extérieure par la diplomatie et la défense armée du territoire. Il assure la sécurité intérieure et le maintien de l’ordre public. Il garantit le droit et rend la justice. Il assure la souveraineté économique et financière de la Nation. Il garantit la vie sociale au sein de la nation. Les États modernes sont en interaction permanente avec les autres États, les organisations internationales et au sein de la nation avec les villes et les régions, mais aussi les entreprises et les groupes d’intérêts.

Les formes prises par l’État sont variables et considérées comme des types d’organisation politique (dictature, monarchie, oligarchie, démocratie). Ces formes réalisent des combinaisons multiples entre liberté et contrainte, centralisation et délégation, respect du droit ou arbitraire, concentration ou pluralité du pouvoir.

Aux deux extrêmes se trouvent l’État de droit démocratique et la dictature. L’État de droit démocratique a pour fin de limiter le pouvoir des groupes sociaux concurrents afin de garantir les droits fondamentaux de tous les citoyens et l’équilibre social de la nation par la redistribution et les services publics. La dictature favorise un groupe social limité par la coercition policière et idéologique du peuple considéré comme une masse sans droits au service des dirigeants.

Les États sont en concurrence. Ils peuvent s’associer (alliance, union ou fédération), afin d’avoir plus d’influence dans les interactions politiques, économiques et guerrières, face aux autres États.

Les conceptions philosophiques de l'État cherchent à le justifier ou à l’expliquer de manière globale.

Pour l’idéalisme (Friedrich Hegel), l'État est la réalisation de l'Idée et de Dieu, car l’Idée, autonomisée, détermine la réalité en particulier sociale et politique.

Pour Thomas Hobbes, John Locke, Jean-Jacques Rousseau, l'État est une création humaine, une convention par laquelle chacun renonce à son droit, ce qui permet un ordre dans les rapports humains selon la réciprocité et un contrat entre les individus et l’organisation étatique souveraine qui les dépasse. Ce sont des conceptions dites contractuelles et artificialistes.

Pout les explications dites matérialistes, mais qui sont plutôt un réalisme économique et social, l’État est le résultat des forces sociales à l’œuvre correspondant aux conditions concrètes de la société civile qui tiennent à la répartition des ressources économiques et du pouvoir. C’est l’explication proposée par Karl Marx.


© 2020 PHILOSOPHIE, SCIENCE ET SOCIÉTÉ
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification.

Submit to FacebookSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn