Empirique - Empirisme (définitions)

 

Empirique veut dire qui vient de l’expérience, qui se fonde sur l’expérience, ou qui a trait à l'expérience.

Par exemple, un savoir est qualifié de purement empirique s'il vient d’observations répétées, mais sans qu’on ait l’explication théorique de ce qui produit les phénomènes constatés. L'expression "d'un point de vue empirique" signifie que le propos concerne l'expérience et la réalité.

L’empirisme philosophique suppose que la connaissance savante (philosophique ou scientifique) vient entièrement de l’expérience. Une telle attitude a été défendue principalement par John Locke, David Hume. Elle présente des variantes importantes selon la manière dont on conçoit l’expérience. L’expérience peut être considérée de deux manières : soit comme pure réception (attitude sensualiste), soit comme interactivité construisant ses objets (attitude constructiviste).

Les idéologues du XVIIIe siècle (Destut De Tracy, Étienne Bonnot de Condillac) ont défendu un empirisme sensualiste strict, l'expérience serait constituée par des impressions sensibles. Il donnent la primauté aux sensations desquelles tout dériverait.

Emmanuel Kant avance l'idée d'une interaction en affirmant que l'expérience dépend de formes et concepts a priori (espace et temps) dont dépend la perception et la construction des objets. Pour Kant, des formes conceptuelles présentes antérieurement à toute expérience la façonnent.

Cette interaction entre l'homme et le monde comme fondement de l'expérience deviendra au XXe siècle la doctrine "constructiviste" qui prendra diverses formes.

Le constructivisme interactif (Gaston Bachelard, Jean Piaget) demande de différencier le référent (ce qui existe) et l’objet construit par interaction entre lui et l’activité de connaissance. Selon le linguiste Émile Benveniste « Le langage re-produit la réalité. Cela est à entendre de la manière la plus littérale : la réalité est produite à nouveau par le truchement du langage ».

Faire l’expérience d’un cube jaune demande qu’une chose colorée existe (le référent), mais aussi une action cognitive reposant sur sa perception, la distinction de la couleur jaune, l'usage des termes "cube" et "jaune", la possession du concept de cube et enfin un jugement situant le référent dans la réalité concrète. Le constructivisme interactif met en évidence l'activité de l'agent connaissant dans l'expérience d'où naît la réalité, tout en conservant l'idée d'un réel indépendant.

Il y a aussi un courant constructiviste radical qui tend à gommer le référent pour supposer une prépondérance de l'activité cognitive, ce qui représente une exacerbation litigieuse du savoir au détriment du réel.

Le sens du terme empirique varie aussi selon le domaine d'expérience concerné. L’expérience ordinaire et l’expérience scientifique n'ont pas du tout les mêmes caractéristiques. La première est immédiate et spontanée, la seconde est encadrée par une méthode qui peut être dans certains cas très sophistiquée.

 


© 2018 PHILOSOPHIE, SCIENCE ET SOCIÉTÉ
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence  Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification.

Abonnement à Philosophie, science et société

Cet abonnement sert uniquement à être informé de la parution d'un nouvel article dans Philosophie, science et société.