Hypothético-déductive (définition)

 

La démarche intellectuelle dite "hypothético-déductive" part d’hypothèses et en déduit les conséquences. Le terme, selon qu’il concerne la connaissance théorique pure ou les sciences empiriques, a deux sens différents.

Concernant la théorie seule, il désigne le fait de partir d’une axiomatique et d’en déduire des conséquences logiques. Les mathématiques, qui partent d’un ensemble d’axiomes et de règles pour en déduire les conséquences formelles, sont l’exemple type d'une démarche hypothético-déductive abstraite.

Dans les sciences empiriques, la méthode hypothético-déductive est une façon de conduire la recherche qui associe théorie et pratique selon une séquence définie. Il s’agit :

1. de poser une hypothèse

2. d’en déduire des implications concernant les faits

3. d’expérimenter ou observer afin de voir si les faits prédits correspondent

4. de faire retour sur l’hypothèse à partir des résultats d’expérience.

La démarche consiste à faire des prévisions précises à partir d’une hypothèse théorique, afin de la confirmer ou de l'infirmer. Cette démarche, typique de la science moderne, organise une confrontation à la réalité, car elle s’en remet au verdict des faits. Ces derniers viendront corroborer ou invalider (réfuter) l’hypothèse.

Une hypothèse réfutée peut être soit abandonnée, soit modifiée. Son abandon conduit à faire rebondir la recherche par une autre hypothèse. Après Karl Popper, on considère qu’une hypothèse corroborée par les faits est juste, mais qu'elle n’est pas vérifiée à titre définitif. Elle est vraissemblable au vu de l'état actuel de la connaissance. 

 


© 2018 PHILOSOPHIE, SCIENCE ET SOCIETE
Cette œuvre est mise à disposition selon les termes de la licence  Creative Commons - Attribution - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification.

Abonnement à Philosophie, science et société

Cet abonnement sert uniquement à être informé de la parution d'un nouvel article dans Philosophie, science et société.