Philosopher en montagne
La neige sans répit

La neige sans répit

Quand la neige tombe sans cesse, la vie est précaire et tient à l’abri bienveillant que l’on a pu trouver. C’est l’occasion de moments méditatifs au cours d’un temps arrêté par le sifflement lancinant du vent. Quand il neige longtemps le blanc règne sans partage, il domine le paysage, écrase les couleur et les silhouettes. Le gris et l'opacité du ciel qui persistent sans relâche ne concèdent aucun espoir. La conscience reste suspendue dans une durée sans limite, figée entre la vie et la mort.