La langue de bois est une souffrance pour ceux qui la subissent.

Le langage véhicule toujours du sens et lorsqu'il se vide de son sens, l'ensemble du discours véhicule encore un sens implicite, celui de vide, d'absurdité, de mensonge, de platitude, de fausseté, de duperie, etc. La langue de bois est une souffrance pour ceux qui la subissent, ce qui explique en partie le rejet de la politique observé actuellement. Son utilisation massive est l'un des symptômes de la post-démocratie. Mais on peut aussi la tourner en dérision. Voyez le petit cours de langue de bois amusante, proposé par un expert de l'ENA.

 

ldb

 

Le langage véhicule toujours du sens et lorsqu'il se vide de son sens, l'ensemble du discours véhicule encore un sens implicite, celui de vide, d'absurdité, de mensonge, de platitude, de fausseté, de duperie, etc.