ART ET PHILOSOPHIE

 

Le sommeil de la raison engendre des monstres

 

SommeilraisonGoya a dessiné une série de gravures dans lesquelles il a traité des questions morales qui préoccupaient les intellectuels espagnols de la fin du XVIIIe siècle. « Le sommeil de la raison engendre des monstres » est devenue l'une des gravures parmi les plus célèbres du siècle des Lumières. L’artiste, endormi, est envahi par d’inquiétantes créatures. On peut l'interpréter de manière subjective, au sens où l’imagination laissée à elle-même engendre des pensées morbides, mais aussi politique, lorsque la déraison engendre des formes sociales montrueuses.